Somni d’una nit d’estiu, Mendelssohn

Ce que je souhaitais c’est que l’âme et l’esprit soient les moteurs du corps et qu’ils l’ élèvent sans effort apparent vers la lumière.
Isadora Duncan

Huile sur métacrilate

70x100 cm